GOTS

Le GOTS ou Global Organic Textile Standard, est un regroupement des principales organisations internationales du textile naturel et durable. Ce label définit un ensemble de règles et de critères portant sur les aspects écologiques, sanitaires, et sociaux de toute la chaîne de fabrication d’une pièce textile – de la culture biologique contrôlée des matières premières jusqu’aux divers traitements des textiles (traitement des fibres, blanchiment, apprêts colorants, etc).

La bonne conformité aux exigences de label est contrôlé par un organisme spécialisé extérieur et indépendant, à savoir Control Union.

Le label GOTS comporte deux niveaux d’exigence :

Les textiles biologiques :

- 95% des fibres textiles au moins doivent être d’origine biologique certifiée.

- Les 5 % restants peuvent être en fibres synthétiques ou artificielles (viscose par exemple).

- Le mélange de la même fibre biologique et non biologique n’est pas autorisé.

Les textiles à base de fibres biologiques :

- de 70 à 95 % des fibres doivent être d’origine biologique certifiée ou en conversion.

- Les 30 % restants peuvent être en fibres non biologiques.

- Les fibres artificielles ou synthétiques sont autorisées à hauteur de 10 % maximum (25 % pour les chaussettes, collants et vêtements de sport). Le mélange n’est pas autorisé.

Concernant les produits chimiques utilisés par le procédé de fabrication, le référentiel GOTS exclut l’utilisation :

- de solvants aromatiques
- de chlorophénol,
- de détersifs tels que l’APEO, l’EDTA, le DTPA…,
- du formaldéhyde,
- des OGM,
- de fongicides ou biocides,
- de solvants halogénés,
- de métaux lourds,
- de colorants contenant des métaux (sauf le cuivre autorisé à hauteur de 5 % dans les colorants bleus ou verts, et le fer),
- les fluorocarbones …

La mercerisation à la soude est autorisée à condition que la soude soit recyclée. Les accessoires comme les boutons peuvent être en matière plastique à l’exclusion du PVC.

Le référentiel inclut également des critères sociaux basés sur les conventions fondamentales de l’Organisation internationale du travail (OIT) :

- respect des droits des salariés,
- pas de travail forcé,
- pas de durée excessive du travail,
- pas de travail des enfants,
- liberté syndicale,
- droit d’organisation et de négociation collective,
- sécurité du travail,
- versement de salaires décents,
- pas d’emploi précaire …